A emporter en Camping

Il y a plusieurs sortes de camping : en indépendance totale, ou près des villes ; itinérant ou sédentaire.

En fonction du niveau d'autonomie que vous voulez atteindre, et de sa durée, il faudra emporter plus ou moins d'équipement, et de nourriture et de boisson, dans votre grand sac à dos. L'équipement des lieux de camping envisagés pour le soir jouera beaucoup aussi (présence d'eau ou pas, d'équipements pour la cuisine ou pas, de nourriture ou pas).

De plus, l'importance des déplacements avec votre grand sac à dos sur le dos, et votre capacité d'emport, va déterminer la masse que vous avez envie (et êtes capables) d'emporter : il faudra alléger sans doute le grand sac si vous bougez beaucoup. Il faut aussi quasiment abandonner l'idée du petit sac en itinérant long, et tout transférer dans le grand. Je me limite à 25 kg au départ de la ballade (la limite en avion est de 23 kg... la différence, c'est la nourriture).

Affaires pour le Camping
***
Tente
Igloo. Que vous savez monter. Avec un sur-toit pour éviter les infiltrations d'eau quand il pleut. Pas lourde, mais avec un fort tapis de sol. La tente sera attachée sous le grand sac à dos. Prenez 4 piquets de tente forts à la place des épingles qu'ils donnent pour les 4 coins de la tente. Souvent ces 4 piquets seront suffisants. Pas de marteau : une pierre suffit pour enfoncer les piquets (s'il n'y a pas de pierre, c'est que le sol n'est pas dur).
***
Tapis de Sol
En mousse. Ou alors gonflable.
***
Duvet et sac de compression
Duvet ChaudPour la nuit. Attaché sur le dessous du grand sac à dos.
***
Petit réchaud à Gaz
et
petite bouteille de gaz
S'assurer que la bouteille est pleine avant de partir. Prendre une bouteille pile poil pour la durée de la randonnée : différentes tailles sont possibles. Accompagner d'un briquet (cf. le petit sac)
***
Tasse en métal
En métal, de taille plutôt grande (40cl) et une poignée plastifiée (pour pouvoir être saisi même chaud), il peut servir de bol aussi le matin. Remplace le gobelet de la trousse de toilette aussi.
***
Plat creux
à tout faire
En métal, de taille moyenne avec des bords bien relevés et une poignée plastifiée (pour pouvoir être saisi même chaud), il peut servir de bol, d'assiette, de casserole.
**
Thermos
Très utile. Pour le chaud ou pour le froid. Remplace la bouteille d'eau plastique. On le remplit le matin et on l'utilise toute la journée. Cela réchauffe quand c'est nécessaire.
***
Nourriture solide
De quoi manger pour la durée de votre randonnée jusqu'au prochain endroit où vous aurez de la nourriture. Prendre toujours un peu plus, au cas où vous soyez retardé. Prendre de la nourriture compacte et énergétique. Prendre des choses qui vous plaisent.
***
Boisson
Comptez deux litres par jour sans eau. Buvez beaucoup. Il est important de bien gérer l'eau, i.e. de remplir les gourdes/bouteilles/poche à eau/thermos dès que c'est possible (même si c'est presque plein). Avoir au moins deux containers pour alterner et laisser l'autre reposer le temps que les pastilles d'hydroclonazone agissent. Prévoir les points d'eau au cours de la ballade. C'est un élément clef de la bonne randonnée. C'est lourd à porter : il est très difficile d'être autonome en eau très longtemps.

Affaires spécifiques (il y a des doublons)

Retour en haut de page : retour en haut de page
Accès au sommaire, http://mesvoyages.net
Voyages et Environnement, le site de Philippe OssetCompteur