ITALIE, 1993-2000

Cliquez sur une photo pour la voir en grand...

Mes voyages en Italie

Je suis allé en Italie en plusieurs occasions, dans différentes villes : Milan, Bologne, Rome, Pise, Florence, La Spezia et les Cinque Terre. J'ai effectué ces voyages à chaque fois pour mon travail. Tout d'abord, je suis allé à La Spezia avec mon navire de guerre quand j'étais dans la marine, en juin 1993. J'y suis resté quelques jours, et donc j'ai pris du temps pour aller à Florence, à Pise et dans les Cinque Terre. Plus tard, dans le cadre d'Ecobilan, je suis allé à Milan et Bologne avec mes collègues italiens d'Ecobilan SRL, plusieurs fois. Je suis resté dans une occasion un WE à Milan pour prendre le temps de visiter un peu. Plus tard, dans le cadre d'une conférence, je suis allé à Rome, avec une collègue, y restant le WE d'avant, ce qui m'a permis de visiter un peu. J'ai aussi fait quelques tours dans le nord de l'Italie, à partir de la France, pendant mes vacances à Aussois.

Florence

Ponte Vecchio (Florence)J'ai beaucoup aimé ma visite de Florence. Le vieux centre est très joli, avec l'Arno, la rivière qui a fourni un prétexte à la construction du Ponte Vecchio, ainsi que les vieux bâtiments et les tours. J'étais venu en voiture de location avec d'autres personnes de mon bateau. Nous l'avons laissé dans un parking, et nous avons pu tout visiter à pieds. C'est d'ailleurs à mon avis la meilleure façon de visiter la ville, en prenant le temps de se glisser dans la foule, de s'arrêter en face des points de vue et de discuter avec les gens

Galleria degli UffiziQuelques jours avant ma visite, le 27 mai 1993, des terroristes (Mafia Italienne) avaient fait sauter une bombe dans la "Galleria degli Uffizi", que je n'ai donc pas pu visiter. Du coup la ville était pleine de policiers, et l'atmosphère assez peu décontractée... Cependant, les gens restaient accueillants.

Tour en Ville (Florence)Les vues que l'on peut avoir en montant au sommet des tours sont jolies, à l'image de ce que l'on voit dans les autres villes "historiques" : des couleurs, une compréhension des quartiers, les rues étroites, les grands monuments... C'est très joli ! Mais ce qui est vraiment agréable, c'est l'accueil, et l'intimité que l'on a dans les rues et les boutiques.

Vue de haut (Florence)

Murs d'Eglise (Florence)Comme ailleurs en Italie, la ville possède de nombreuses églises à l'architecture travaillée et colorée. C'est très beau, et invite à la visite. Il n'y a jamais beaucoup de monde à l'intérieur, ce qui rend agréable ces découvertes.

Je recommande de passer du temps dans cette ville ! Le chemin de Pise à Florence vaut d'ailleurs le détour lui aussi, avec la ville de Lucques en chemin, où nous nous sommes arrêtés avec plaisir.

Rome

Fontaine en ville avec un homme faisant sa vaisselleJ'étais à Rome pour une conférence, en décembre 1999. L'hôtel où j'étais se trouvait à deux pas du Vatican (5 minutes à pieds). J'avais deux jours pour visiter la vieille ville, nichée au bord du Tibre, qui se préparait au Jubilée de 2000 en rénovant l'ensemble de ses monuments. Il n'y avait pas trop de monde, il faisait très beau.

Rome se visite très bien à pieds. Je suis venu en avion jusqu'à l'aéroport, puis j'ai pris le train (deux fois) pour rejoindre le centre ville. C'était assez facile. J'ai passé les deux jours de libre à visiter tranquillement, me promenant dans le centre sans me presser ni me fatiguer. Marc et Annie, deux collègues, étaient là pour la conférence, et je me suis promené avec eux à différents moments.

Place devant le VaticanJ'ai visité peu de monuments en fait. Je suis bien sûr allé dans la grande cour du Vatican, près de la fontaine, et j'ai vu le Pape lors de la messe le dimanche matin. J'ai vu le Mausolée d'Hadrien, transformé par la suite en forteresse pour le Vatican et le Pape. Je suis allé ensuite dans la vieille ville, à travers les petites rues, aux terrasses des cafés et près des fontaines. J'ai vu plusieurs monuments et églises, jusqu'au Colisée.

Le dernier jour, avant mon départ, j'ai voulu visiter la Chapelle Sixtine, dont Michel Ange a peint le plafond, et qui venait juste d'achever sa restauration. Je n'avais pas pu y aller le WE, car c'était fermé. Mon planning était très tendu : je voulais visiter avant de prendre l'avion, vers midi. Je suis rentré parmi les premiers dans le Vatican, il n'y avait pas encore de queue. J'ai pris directement la direction de la Chapelle... qui se trouve tout au bout du bâtiment ! J'ai traversé toutes les pièces au pas de course (à pieds) et je suis rentré le premier ou presque dans la Chapelle, après les corridors, les salles, les escaliers et... le temps : un grand voyage en peu de temps.

La Chapelle était jolie, très colorée. La rénovation a beaucoup changé son aspect, tellement que ceux qui l'ont rénové ont laissé un petit coin de plafond tel que c'était avant la rénovation, accentuant ainsi le plaisir qu'on éprouve à voir les couleurs d'origine de la Chapelle. J'ai pris mon temps, je me suis assis à regarder ce plafond qui vous donne des torticolis... puis je suis ressorti vite, j'ai sauté dans un taxi, et j'ai rejoint la gare pour me rendre à l'aéroport. Tout s'est bien passé. Je pense que j'y retournerai pour mieux visiter les bâtiments, cette ville est très jolie.

Colisée, au centre de Rome Façades colorées
Détail de la fontaine Murs dans la vieille ville Petite rue
Train tagué pour aller vers l'aéroport...

Retour en haut de page : retour en haut de page
Accès au sommaire, http://mesvoyages.net
Voyages et Environnement, le site de Philippe OssetCompteur

Délibère lentement et exécute lestement.

Afrique du Sud, Allemagne, Argentine, Bolivie, Chili, Corée, Costa Rica, Egypte, Espagne, Finlande, France, Grèce, Grande-Bretagne, Hongkong, Inde, Indonésie, Italie, Japon,
Kazakhstan, Kirghizistan, Madagascar, Maroc, Mexique, Népal, Norvège, Pérou, Pologne, Portugal, Suisse, Tanzanie, Tchéquie, Thaïlande, Tunisie, URSS, Uruguay, USA, Venezuela, Vietnam