ESPAGNE : mes voyages...

en hautJe suis allé plusieurs fois en Espagne, après avoir commencé à y voyager à partir des Pyrénées. J'ai aussi étudié l'espagnol pendant 8 ans, et j'aime le pratiquer à l'occasion (Bolivie, Pérou, Mexique, Chili... ou pour mon travail).

Les voyages qui m'ont marqué sont ceux que j'ai pu faire en Andalousie, à Séville en mai 1996, et par la suite, en juin 2002, à Cordoue et Grenade, ainsi que les deux séjours que j'ai fait à Palma de Majorque (1993 et 1999). Ceux que j'ai pu faire pour mon travail à Bilbao (1998) et à Madrid (2000) ont été de moins d'intérêt (par manque de temps). J'ai fait en 2002 un séjour de 4 jours à Barcelone (Catalogne). Il fut partagé entre travail et repos... et très intéressant. Enfin, début 2003, j'ai pris 7 jours de Madrid à Valence... histoire de changer de région : j'ai beaucoup apprécié.

Vous pouvez accéder directement au récit concernant une région en la sélectionnant.

en haut

Palma de Majorque

Je suis allé à Palma tout d'abord lors de mon service militaire, en Juin, puis à l'occasion d'un week-end où je voulais me détendre, en Novembre. Mon mode de vie fut très différent entre les deux fois, mais j'ai visité les mêmes lieux (un peu plus la seconde fois) que je vais décrire ici. Dans les deux cas, j'ai apprécié l'atmosphère détendue de l'île, ainsi que son calme. C'est peut-être dû au fait que j'y suis allé à chaque fois en dehors de la haute saison.

Route de montagne très sinueuse Oliviers à flancs de montagne Monastère de Lluc

Mon coin préféré, c'est Puerto de Soller, au Nord de l'île. A partir de Palma, on s'y rend facilement en voiture de location, en traversant l'île de part en part. On passe par un monastère (Lluc, mérite une halte), et, si on ne prend pas le tunnel du centre, on suit une petite route de montagne en lacets, avant de redescendre vers ce petit port très sympathique, avec une grande baie protégée de la haute mer par une barre de montagne. On peut marcher en ville, et dominer les maisons, avec des vues excellentes sur la mer. On peut se baigner au calme aussi, et trouver de bons restaurants. Enfin, avec un peu de courage, on peut partir en randonnée en montagne (basse).

Puerto de Soller Filets Toits de la ville vus du haut de la montagne qui borde l'entrée du port

A partir de ce point au Nord, on peut redescendre sur Palma en suivant trois chemins : l'Est, l'Ouest, ou par le centre de l'île. On peut même combiner. Dans mon cas, j'ai visité les environs en voiture, allant de petit port, en ville de bord de mer. J'ai d'ailleurs trouvé un petit village avec seulement deux hôtels, donc un seul ouvert lors de mon séjour en Novembre. Ce village avait une petite plage donnant sur une crique à l'eau limpide... avec presque personne se baignant... excellent pour un crawl en Méditerranée !!!

Falaise Mouette, de loin Mouettes, en groupe Mouette, au zoom
Côte, lors d'un coucher de soleil Bord de la crique Zodiac, à fond !

Ensuite, j'ai apprécié redescendre par le centre, en prenant les petites routes. J'ai ainsi pu traverser les villages du centre, après avoir roulé sur des routes bordées de petits murets où j'avais l'impression que ma voiture avait du mal à passer... heureusement qu'il n'y avait pas foule.

Rues étroites en centre ville Murs couleur terre... Maisons au bord de la rue
Place centrale près de l'église Place de marché dans le centre

Enfin, je suis revenu au Sud, où, à l'Est de Palma, il n'y a rien, et, à l'Ouest, c'est plein de grand hôtels luxueux, au bord de petites plages. Quand, il n'y a personne (vraiment), il est tout de même agréable de prendre un bain dans le soleil couchant (en regardant dans la bonne direction pour ne pas trop voir les buildings derrière les arbres). En conclusion, les jours que j'ai passé à Palma furent des jours de pur repos, dans une atmosphère très océanique.

en haut

Bilbao

Je suis allé à Bilbao pour mon travail, car j'avais une conférence à y faire sur les Analyses de Cycle de Vie dans le domaine de l'agro-alimentaire au centre de conférences de la ville, au cours d'une exposition. C'est une ville très industrielle, présentant très peu d'intérêt touristique. J'étais logé dans le centre, près du stade de football, et je me suis promené à pieds dans la ville, comme j'ai l'habitude de le faire.

Musée Guggenheim Maison dans le centre

Le musée Guggenheim était fermé au heures où je ne travaillais pas. J'ai quand même pu y rentrer, et visiter ce bâtiment à l'architecture si étonnante (en fait le seul intérêt du musée disent certains !). J'ai trouvé peu de bâtiments intéressants à visiter, et même à photographier. J'ai passé mes soirées avec les personnes qui m'accueillaient, et du coup j'ai peu visité. L'accueil fut sympathique, et c'est d'ailleurs le meilleur souvenir que j'ai de la ville.

Retour en haut de page : retour en haut de page
Accès au sommaire, http://mesvoyages.net
Voyages et Environnement, le site de Philippe OssetCompteur

Voyageur, il n'y a pas de routes, c'est en marchant que tu vas les tracer.

Afrique du Sud, Allemagne, Argentine, Bolivie, Chili, Corée, Costa Rica, Egypte, Espagne, Finlande, France, Grèce, Grande-Bretagne, Hongkong, Inde, Indonésie, Italie, Japon,
Kazakhstan, Kirghizistan, Madagascar, Maroc, Mexique, Népal, Norvège, Pérou, Pologne, Portugal, Suisse, Tanzanie, Tchéquie, Thaïlande, Tunisie, URSS, Uruguay, USA, Venezuela, Vietnam