COSTA RICA en Août 2004 : tyrolienne dans la canopée

Accès direct aux images du voyage (cliquez !)

Il pleut. Tu vois le câble d'acier, il s'en va là-bas, loin dans les arbres, tu ne vois pas la plate-forme d'arrivée... il n'y a rien d'autre que le câble, et le vide. Le guide prend ta poulie de déplacement, et la met sur le câble, il t'y attache d'abord par la sangle qui va te porter. Il décroche ensuite ta sangle de sécurité et l'attache aussi à la poulie. Plus rien ne te tient à la plate-forme de départ, tu es suspendu, tes pieds ne touchent presque plus les planches de bois.

Tu as mis ta main droite sur le câble derrière toi, munie du gant de cuir épais, et le guide te dis de "t'asseoir" dans ton harnais.Poulie de déplacement Tu empoignes les sangles de ta main gauche, tes pieds décollent quand tu t'assoies, le guide lâche tes sangles et c'est parti... zoouuuuunnng... tu croises les pieds vers l'avant pour t'équilibrer, tu flottes entre terre et ciel, et tu fonces vivement vers l'avant, au milieu du vert. Coup d'œil à droite, à gauche... en bas. Tu es bien, en suspension, confortable.

Harnais Calidris de Petzl (celui que j'ai)Le bruit se fait plus strident, la poulie tourne vite maintenant, tu as pris de la vitesse, cela file. Le câble se rebelle, claque comme un fouet, tu prends une giclée d'eau dans la figure, le vent entre de partout; ton casque veut décoller. Tu oscilles de haut en bas, corde à piano. Et maintenant, tu vois le guide sur l'autre plate-forme, là-bas au loin. Le guide, petit homme dans la distance, grossit vite. Il te fait, déjà, le geste de freiner : tu pèses alors de ton poids sur le bras droit...

Le bruit se fait alors plus grave, ta vitesse diminue un peu. Pas assez, visiblement, vu les signes du guide. Ta main gauche lâche les sangles et vient se poser sur ta main droite : maintenant ton poids passe mieux, ça freine bien. Tu contrôles ton arrivée, il ne s'agit pas de t'arrêter avant la plate-forme, c'est épuisant d'achever le parcourt en se tirant avec les bras... Toc ! tu y es, tu as rejoint la plate-forme.

Tu poses les pieds sur cette nouvelle plate-forme, encore en suspension sur le cable. Le guide tient tes sangles pour que tu ne repartes pas en arrière. Il détache ta sangle de sécurité de la poulie de déplacement et l'attache à un câble de sécurité de la plate-forme, tu es assuré. Tu fais un petit saut, au bord du vide, pour qu'il te décroche la dernière sangle de ta poulie, retire la poulie du cable et te l'attache sur ton harnais avec le mousqueton de ta sangle. A travers les planches de bois moussues, tu vois vers le sol, à 50 m en dessous. Tu admires le paysage... et tu avances déjà vers l'autre câble pour repartir... et laisser les autres arriver.

Le lieu

Accès au sommaire, http://mesvoyages.net
Voyages et Environnement, le site de Philippe OssetCompteur

Afrique du Sud, Argentine, Bolivie, Chili, Corée, Costa Rica, Egypte, Espagne, Finlande, France, Grèce, Grande-Bretagne, Hongkong, Inde, Indonésie, Italie, Japon,
Kazakhstan, Kirghizistan, Madagascar, Maroc, Mexique, Népal, Norvège, Pérou, Pologne, Portugal, Suisse, Tanzanie, Tchéquie, Thaïlande, Tunisie, URSS, Uruguay, USA, Venezuela, Vietnam